• Français
  • Anglais

Tables d'indexage pneumatiques P220

 

Développés initialement en 1976, et régulièrement améliorés depuis, les plateaux indexeurs pneumatiques P220 restent une référence pour beaucoups d'utilisateurs.  Ils présentent des caractéristiques exceptionnelles en terme de fiabilité, endurance et précision. La conception de réalisation sans roulements permet au plateau de supporter les vibrations dues aux efforts d'usinage.

Polyvalant cette table d'indexage conviend pour toutes les opérations d'assemblage, de contrôle et d'usinage.

Les tables d'indexage MCPI P220 sont issues de la technologie des indexeurs STAUBLI.

Caractéristiques techniques

  • Ø Platine de sortie: 220 mm
  • Ø Trou traversant: 12 mm
  • Sens de rotation : Horaire ou anti horaire
  • Nombre d'arrêts par tour: 2-3-4-6-8-12-24
  • Inertie maxi transportée avec amortisseur pneumatique : 0.5 kgm²
  • Inertie maxi transportée avec amortisseur hydraulique : 8 kgm²
  • Charge maximale transportée (axiale): 100kg
  • Couple maxi de sortie: 48 Nm
  • Bridage pneumatique de la platine: 3200 N (à 6 bar)
  • Planéité de la platine: +/- 0.03 mm
  • Pression d'alimentation: 5-7 bar
  • Construction: Bati en fonte
  • Goupillage de référencement: Bâti, platine
  • Poids: 32 kg

Réalisation - Principe

 

Le bati est réalisé en fonte, le doigt d'indexage en acier traité permet le positionnement et le blocage de la platine. Les alvéoles de la platine sont rectifiées.

Pendant la rotation la platine est légèrement soulevée pour diminuer les frottements.

Pendant l'arrêt (indexage) la platine mobile (rectifiée) est plaquée sur la face rectifiée du bâti, ainsi on obtient une grande rigidité , compatible avec les efforts d'usinage et également une excellente planéité de la platine.

Un amortisseur hydraulique ou pneumatique assure un arrêt sans choc. Le choix de l'amortisseur (hydraulique ou pneumatique) s'effectue suivant l'inertie de la charge transportée.

Fiche technique

                    

Vue de  gauche : Temps de transfert en fonction du nombre de divisions (arrêts par tour) et de l'inertie de la charge.

Vue de droite: Cycle de fonctionnement 

  1. Le déplacement de la crémaillère (B) permet  la rotation de la platine; le doigt d'indexage (C) étant en position basse.
  2. Arrêt progressif sur une butée grace à l'amortisseur hydraulique (B)
  3. Le doigt d'indexage (C) vient alors bloquer et positionner précisement la platine (le doigt conique rentre dans une alvéole conique elle aussi).
  4. Le retour de la crémaiilère à sa position initiale s'effectue alors en temps masqué.

 Retour haut de page





 

 Gamme plateaux pneumatiques
en savoir plus
 Détails P300
en savoir plus
 Téléchargement plans 2D - 3D
en savoir plus
 Contactez nous...
en savoir plus